22 02 17 Bandeau colloque

  Découvrez un peu avant le colloque qui sont ces enseignants qui vous ouvrent la porte de leur classe, ainsi que le parcours de notre conférencier.

 

 Conférence de Grégoire Borst :  

Intention : 

La réduction des inégalités scolaires et éducatives constituent un défi pour notre système éducatif. Ces inégalités éducatives sont présentes dès l'entrée à la maternelle et affectent entre autres le nombre de mots dans le vocabulaire de l'enfant mais aussi sa capacité à inférer les états mentaux d'autrui, deux compétences clés pour les apprentissages et les compétences psychosociales. Nous présenterons une série d'études en sciences cognitives qui interrogent la construction de ces inégalités mais aussi certains leviers et stratégies pédagogiques qui peuvent être envisagées pour lutter contre la reproduction des ces inégalités. 

 Parcours de G. Borst  : photo union Gregoire R pour site

Grégoire Borst est Professeur de psychologie du Développement et de neurosciences cognitives de l’éducation à l'Université Paris Cité et Directeur du Laboratoire de Psychologie du Développement et de l’Education de l’enfant (CNRS). Il a obtenu sa thèse en 2005 à l'Université Paris Sud et a intégré le LaPsyDÉ en 2010 après 4 ans de de post-doctorat à l’Université d’Harvard. Ces recherches s’intéressent au rôle des fonctions cognitives de haut niveau (métacognition, résistance aux automatismes, régulation émotionnelle) dans le développement cognitif et socio-émotionnel et dans les apprentissages scolaires chez l'enfant, l'adolescent et le jeune adulte en combinant des approches comportementales et de neuroimagerie (EEG, NIRS, IRM). Auteur de plus de 90 articles scientifiques, il est également auteur de différents ouvrages de pédagogie (Le cerveau et les apprentissages par exemple) mais aussi d’ouvrages grand public (Mon cerveau – Questions/Réponses, C’est pas moi c’est mon cerveau). Grégoire Borst travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs de l’éducation pour améliorer les apprentissages des élèves. Il est membre sénior du Bureau International de l'Education (IBE - UNESCO), membre sénior de l'Institut Universitaire de France (IUF), membre du comité d'experts jeune public auprès de l'ARCOM, membre de la commission « Développement de la lecture auprès de publics spécifiques »  et dirige le Réseau Thématique Pluridisciplinaire "Recherche autour des questions d'éducation" au CNRS. Il a reçu en 2021 le Prix Dagnan-Bouveret de l'Académie des Sciences Morales et Politiques (Institut de France) pour son programme de recherche sur la psychologie cognitive et de l’éducation contemporaine.Logo Univ Borst

 

Présentations de classe 

Présenter sa classe permet d’adopter une attitude réflexive sur son travail, d’entrer dans une véritable posture professionnelle. Tous ceux que nous avons entendus en témoignent et vantent les bienfaits de ce travail d’analyse et de construction. Il n'est pas question de présenter une classe idéale, mais d'ouvrir des possibles et présenter des pratiques. 

 

L'équipe du Lycée Feyder

Lycée Feyder

 Céline Cael, Tiphaine Beaslay et Laurent Reynaud sont trois enseignants de l'équipe des classes coopératives du lycée Feyder. Avec des collègues, ils expérimentent depuis 6 ans l’organisation de la coopération entre élèves en participant à des travaux de recherche et en s'inscrivant dans le canal historique de l'éducation nouvelle.

Sûrs de rien mais convaincus que leur démarche par tâtonnement permet d’assurer un savoir-faire professionnel au service des élèves, ils ont décidé d’élargir le collectif en partageant leurs réflexions et leurs pratiques sur le blog feydercoop  et dans un ouvrage : “Faire collectif pour apprendre.
 

En collège : Sophie Armengol

photo Sophie Armengol

Sophie Armengol est actuellement enseignante en histoire-géographie au collège Camille Claudel, à Montpellier. Elle est également formatrice académique sur tout ce qui concerne les EBEP (élèves à besoins éducatifs particuliers), la différenciation pédagogique, les sciences cognitives et les pratiques coopératives.

Si elle s’est peu à peu intéressée à ces divers domaines de compétences, c’est parce qu’elle cherchait et cherche toujours des moyens formels pour aider plus particulièrement les élèves qui ont besoin d’aide régulière et/ou qui n’ont plus aucune motivation pour le travail scolaire.

Dans la même optique, elle enseigne également la didactique de l’histoire (université Paul Valéry et faculté de l’éducation) en licence III et en Master I à de futurs PE et profs d’HGEMC, dans l’espoir de leur donner l’envie de « faire apprendre » sa discipline autrement.

 Classe de cycle 2 ...

Laetitia Potgorny arr reduitLaetitia Podgorny est professeur des écoles depuis 2006. Elle a travaillé dans des contextes divers et avec des publics très variés de la petite école rurale du Tarn et Garonne à la grande école urbaine de Montpellier avec un petit détour par l’enseignement à l’étranger (Mexique). Depuis 7 ans, elle est enseignante à l’école André Malraux à Montpellier, après quelques années en maternelle, elle est maintenant en CE2.
En éternelle recherche d’outils pédagogiques, les rencontres proposées par l’ICEM ont toujours été un lieu d’espoir et de réconfort dynamisant.
Depuis deux ans, elle est retournée sur les bancs de l’université ce qui lui a permis de mettre en lien ses intuitions, ses pratiques pédagogiques et les recherches en psychologie.
Elle s’intéresse particulièrement au lien entre les émotions et les apprentissages.

 

 

 

Ce site, au service du mouvement ICEM34 - pédagogie Freinet, en est à sa troisième évolution (voir : Histoire du site).

Site réalisé par Cédric Serres et Pierre Cieutat, dessins et logo  par Lois René, bandeau par Cécile Prunier.

Contacter les administrateurs

Site réalisé sous Joomla à l'aide de Template creator (merci Cédric) et hébergé chez OVH
Association ICEM34 - association loi de 1901 enregistrée à la préfecture de l'Hérault