Comment faire pour ne pas éteindre la curiosité des enfants lorsqu’elle s’éveille ?

Présents : Isabelle HUCHARD (St Christol) – Mireille LAPORTE DAVIN (Ecole Balard – Montpellier) – Benoît GUERREE (Montpellier) – Pierre CIEUTAT (Ecole Bolivar – Montpellier) – Cédric SERRES (Ecole Bloch – Montpellier) – Virginie AZAIS BOYER (Ecole de Paulhan) – Leyla BRETON (Ecole Bouloche – Montpellier) - Gilles BAQUE (Ecole BOULLOCHE – Montpellier) – Olivia ALMAZAN (Ecole de St Jean de Fos) – Sylvain CONNAC (Ecole Balard – Montpellier) – Claudine VAUGELADE (Montpellier) – Sandra CABELLO (Montréal) – Loïs RENE (Fabrègues).

Comment souffler sur une étincelle sans l’éteindre ?

Dans nos façons de travailler,  on propose aux enfants de présenter leurs recherches aux camarades de la classe. En même temps, cela peut entraîner un frein chez certains d’entre eux.

Une piste est de donner des outils aux enfants, que cela paraisse facile, que cela ne corresponde pas à une montagne. Que les premiers enfants soient attirés par la simplicité des démarches à engager. Le problème, c’est que pour rendre le travail plus simple, cela nécessite une intervention forte de l’enseignant ainsi que du temps à accorder à l’enfant. Or, c’est difficile à trouver.

Cette question se retrouve aussi dans des classes de petits.

Que mettre en place pour faciliter les recherches des enfants sans monopoliser le temps de l’enseignant ?

Voici un exemple de canevas simple pour la réalisation des exposés :

® Pourquoi ai-je choisi ce sujet ?

® Qu’est-ce que j’en savais ?

® Qu’est-ce que j’ai appris pendant mes recherches ?

Une autre piste serait d’organiser des marchés de connaissances pendant lesquels, sans préparation, les enfants se rendent compte qu’ils savent expliquer quelque chose à d’autres enfants. Les enfants présentent ce qu’ils savent faire et profitent de ce que les autres apportent.

Nous avons pu nous apercevoir que l’amorçage du projet induisait fortement son devenir. Il est possible d’envisager deux stratégies pour soutenir cet amorçage :

-      Proposer aux enfants qui formulent un projet de le réaliser sur le moment, même s’ils doivent se mettre en retrait par rapport à une organisation précise de classe. Cela nécessite que la classe soit structurée de telle manière qu’elle puisse accueillir l’imprévu.

-      Organiser le plan de l’exposé à partir de quelques questions issues de la classe. L’auteur n’a plus qu’à essayer d’y répondre.

Le fait que l’enseignant propose lui-même des formes d’exposé que les enfants pourront s’approprier, peut les aider à essayer de faire de même.

Les ressources disponibles sur Internet ne sont pas toujours accessibles pour les enfants. On peut alors les orienter vers des sites comme Weblitoo ou Takatrouver, vers des supports numériques comme les BTJ.

Pour les enfants qui appréhendent la prise de parole devant leurs camarades, on peut envisager qu’ils puissent s’enregistrer.

Une autre voie est de tenter de libérer la parole dans la classe, afin que les peurs de moqueries disparaissent. Pour cela, tous les moyens sont bons, le principe général pouvant être de s’appuyer sur l’élan de vie des enfants en s’efforçant d’assurer un transfert de dynamisme entre ce qu’ils réalisent de manière naturelle et ce qu’ils peuvent en faire dans la classe. Par exemple, après une séance d’EPS, ouvrir un échange de retour en classe pour permettre l’expression des avis : « Qui a quelque chose à dire sur ce que nous venons de vivre ? » A charge de l’enseignant de repérer les « petits parleurs » dès qu’ils manifestent l’envie de s’exprimer et leur donner rapidement la parole.

Ce travail de libération et sécurisation de la parole peut aussi s’engager à travers de l’art plastique, de la danse, de la musique, …, en somme tout ce qui peut positionner les enfants en tant que sujet porteur de sa parole. 

Ce site, au service du mouvement ICEM34 - pédagogie Freinet, en est à sa troisième évolution (voir : Histoire du site).

Site réalisé par Cédric Serres et Pierre Cieutat, dessins et logo  par Lois René, bandeau par Cécile Dumas.

Contacter les administrateurs

Site réalisé sous Joomla à l'aide de Template creator (merci Cédric) et hébergé chez OVH
Association ICEM34 - association loi de 1901 enregistrée à la préfecture de l'Hérault