Ateliers d’écriture Cycle II

Les mots cadeaux- les phrases cadeaux-les histoires cadeaux

Les mots cadeaux

Déroulement :

  1. Lors des premières séances :
  • Les enfants sont en petits groupes. L’enseignant propose d’écrire les mots cadeaux du jour (déterminant + nom).
  • Chaque enfant écrit comme il pense que ça s’écrit sur une ardoise, dans la graphie souhaitée.
  • Mise en commun de toutes les ardoises : confrontation, échange sur les stratégies, appui sur le corpus de mots de la classe (ex : prénoms, affichages…) et sur les prémisses d’une conscience phonique (« j’entends… »)
  • Retour à la norme par l’enseignant avec l’écriture des mots cadeaux en cursive en insistant sur la notion de mots et sur la conséquence à l’écrit ( « le blanc » obligatoire ) qui n’est pas aussi présent à l’oral.
  • Affichage des mots-cadeaux dans la classe. Les affichages sont relus à chaque début de séance.
  1. Les séances ultérieures :
  • Lors de la proposition des mots-cadeaux, attirer l’attention à l’oral sur le nombre de mots et le nombre de syllabes.
  • Chaque enfant écrit sur son cahier d’écrivain au crayon à papier (sans gomme afin d’éviter la disparition des essais révélateurs des stratégies).
  • L’enseignant circule et guide l’enfant par ses commentaires. L’enfant peut ainsi faire un 2ème puis si nécessaire un 3ème essai.
  • Mise en commun et échange.
  • Retour à la norme. Les enfants la recopient au stylo bleu sur leur cahier.

 

Progression : C’est à réfléchir avec les prénoms de la classe, les lectures faites, les outils affichés (les jours de la semaine, les couleurs…) afin que les enfants s’habituent au « c’est comme… » et apprennent à prendre les indices autour d’eux. Petit à petit va se construire une conscience phonique qui va amener les enfants à écouter ce qu’ils entendent et non plus seulement à rechercher un « modèle » existant.

Pour ma classe par exemple :

  • Je commence par des mots d’une valeur affective forte, qu’ils ont du déjà rencontrés en maternelle :
    • la maman  (marron, Karima )
    • le papa  (le repas )
  • Puis par des mots à une ou deux syllabes, reprenant le déterminant rencontré auparavant afin d’en vérifier et d’en consolider l’acquisition :
    • le rat (Laura )
    • le radis ( le rat, lundi )
    • un âne ( Yassine)
    • un robot
    • la moto
  • Puis de 3 syllabes :
    • la banane ( Badr, Najwa, Yassine )
    • la salade (samedi , Riade )

Toutes ces activités iront de pair avec le travail en phonologie soit en terme d’étayage, soit en terme d’évaluation.

 

 

Les phrases cadeaux

Déroulement :

  1. Lors des premières séances :
  • A partir des mots-cadeaux, les enfants inventent une phrase-cadeau

commune. A l’oral, on réfléchit au nombre des mots nécessaires et on trace les traits correspondants au tableau.

  • Le déroulement est ensuite le même que pour les dernières séances de mots cadeaux.

NB : insister sur le rôle de la  majuscule et du point dans une phrase.

  1. Lors des séances ultérieures :
  • A partir des mots-cadeaux, les enfants inventent chacun une phrase-cadeau.
  • Correction individuelle.
    • Les phrases ainsi écrites sont ensuite lues régulièrement en devoirs.

 

Les histoires cadeaux

A partir des mots-cadeaux, chaque enfant invente son histoire cadeau.

Magali BARRERE – Ecole Simon Bolivar – Montpellier - 2006

Ce site, au service du mouvement ICEM34 - pédagogie Freinet, en est à sa troisième évolution (voir : Histoire du site).

Site réalisé par Cédric Serres et Pierre Cieutat, dessins et logo  par Lois René, bandeau par Cécile Dumas.

Contacter les administrateurs

Site réalisé sous Joomla à l'aide de Template creator (merci Cédric) et hébergé chez OVH
Association ICEM34 - association loi de 1901 enregistrée à la préfecture de l'Hérault